Dans le cercle des hommes du nil, art du bâton Haute Egypte au quai Branly

M Discipline singulière, à la fois joute, danse et art martial, le tahtib se pratique bâton en main depuis des millénaires. Une tradition égyptienne vivace et populaire, magnifiée par le regard du metteur en scène Hassan El Geretly.

Profondément ancrée dans la mémoire collective du pays, la danse du bâton est une pratique millénaire quasiment inconnue hors d’Égypte. Art chevaleresque des hommes accomplis, le tahtib s’apparente à un combat stylisé très codifié dont les duels sont orchestrés par des musiciens traditionnels. Son origine, qui puise autant dans les formes culturelles nilotiques que bédouines, demeure mystérieuse encore aujourd’hui.

Sous la houlette du metteur en scène Hassan El Geretly, cet art populaire s’ouvre à la création contemporaine avec l’aide de la jeune chorégraphe cairote Dalia El Abd et du concepteur lumière marseillais Camille Mauplot.

37, quai Branly paris 75007. Théatre Lévis Strauss

 

 

Le dimanche 11 mars 2018 de 17:00 à 18:15

Le jeudi 15 mars 2018 de 20:00 à 21:15

Le vendredi 16 mars 2018 de 20:00 à 21:15

Le samedi 17 mars 2018 de 19:00 à 20:15

Le dimanche 18 mars 2018 de 17:00 à 18:15

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *