La Mongolie entre deux ères 1912-1913 au musée Albert-Kahn à Boulogne-Billancourt jusqu’au 31 mars

Rendez-vous au cœur des steppes, parmi les cavaliers, au milieu des yourtes et des temples bouddhistes pour une évocation haute en couleur et riche d’enseignements sur un monde aujourd’hui disparu.
Visite guidée de l’exposition  :Jeudi 21/03 et samedi 30/03 à 14h30.
L’exposition “La mongolie entre deux ères.1912-1913” ferme ses portes le 31 mars. Venez découvrir ou redécouvrir des vues uniques des steppes et des cités mongoles du début du XXème siècle lors des deux visites organisées par des guides-confenciers du musée.

 

Le Jalkhanz Khutughtu Damdinbazar, environs d’Ourga, Mongolie indépendante. Stéphane Passet, juillet 1913, inv. A 3 957 © Albert-Kahn, musée et jardins – Département des Hauts-de-Seine

Dans cette région dominée par les deux géants que sont la Chine et la Russie, les révolutions sont en marche et bientôt la face du monde sera changée.

À travers 72 photographies, 2 films d’époque et 38 documents d’archives, c’est une Mongolie à la fois proche et lointaine qui s’expose, illustrant la mission fondamentale assignée par Albert Kahn aux opérateurs chargés de constituer les Archives de la Planète : « fixer une fois pour toute des aspects, des pratiques et des modes de l’activité humaine dont la disparition fatale n’est plus qu’une question de temps ». Et, en Mongolie plus qu’ailleurs, le temps était compté.

Albert-Kahn, musée et jardins
10-14, rue du Port 92100 Boulogne-Billancourt
Standard :             01 55 19 28 00       Fax 01 46 03 86 59

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.