L’ATELIER TROPICAL JEAN-BAPTISTE DEBRET , Peintres, écrivains et savants français au Brésil (1816-1850).

 

20 OCT  20 DÉC 2016 

Marqué par l’épopée révolutionnaire, le peintre Jean-Baptiste Debret (1768-1848) a dirigé à Paris l’atelier du grand Jacques-Louis David avant de s’exiler au Brésil à la chute de Napoléon. Il part dans le cadre de la « Mission française », un groupe d’artistes invités à créer une Académie des beaux-arts à Rio de Janeiro, capitale du nouveau royaumecapture-decran-2016-09-29-a-13-04-11

  1. J.-B. Debret, Retour à la ville d’un propriétaire de maison de campagne 1822 Aquarelle sur papier 16,3 x 24,5 cm Collection Musées Castro Maya Rio de Janeiro

Peintre et mémorialiste, Debret ne fut pas un voyageur occasionnel séduit par l’exotisme de l’ancienne colonie portugaise. Il vécut à Rio de Janeiro quinze années, y travailla et participa à la vie locale.

 

La Maison de l’Amérique latine expose un ensemble exceptionnel de 74 aquarelles originales de Jean-Baptiste Debret,. L’exposition offre également quelques repères permettant d’apprécier le vaste développement intellectuel et artistique qui entoure la « Mission française »,  avec Ferdinand Denis et l’architecte Grandjean de Montigny.

 

En outre est distingué le domaine de la botanique autour d’Auguste Saint-Hilaire, de son herbier et de ses écrits ainsi que des dessins de l’explorateur Hercule Florence.

 

M a i s o n d e l ’A m é r i q u e l a t i n e 217 Boulevard Saint – Germain, 75007 Paris Tél. +33 (0)1 49 54 75 00 www.mal217.org du lundi au vendredi de 10 à 20h, samedi de 14h à 18h. Fermé les dimanches et jours fériés. Entrée libre.

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.