“Peintures des lointains” au quai Branly

. Près de deux cents œuvres inédites révèlent l’évolution, à travers les siècles, du regard porté en Occident sur les peuples, sociétés et territoires plus ou moins lointains.

Pour cette première exposition consacrée à la collection de peintures conservée quai Branly, Peintures des lointains rassemble près de deux cent toiles et œuvres graphiques – parmi les cinq cents du fonds – datant de la fin du XVIIIe siècle jusqu’au milieu du XXe siècle.

Une collection composite et largement méconnue, où l’odalisque d’Ange Tissier côtoie les portraits d’Amérindiens de George Catlin, les scènes de vie quotidienne cairote d’Émile Bernard voisinent les estampes et dessins de Tahiti signés Matisse ou Gauguin.

 

Entre onirisme et naturalisme, fantasme et documentaire, romantisme et propagande coloniale, un miroir de l’histoire artistique et politique.

Du mardi 30 janvier 2018 au dimanche 06 janvier 2019

Fermeture le lundi

mardi, mercredi, dimanche : 11h00-19h00

jeudi, vendredi, samedi : 11h00-21h00

37 quai Branly Paris 75007

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *