« LE PéROU AVANT LES INCAS » Du 14 novembre 2017 au 1er avril 2018, au musée du quai Branly

 
Cupisnique, Mochica, Chimú, Lambayeque… Loin d’avoir dans notre imaginaire la puissance évocatricedes Incas, ces cultures anciennes du nord du Pérou ont pourtant porté les germes du plus vaste empirepréhispanique.
L’exposition « LE PéROU AVANT LES INCAS » en révèle les richesses et enquête sur les traces de ces civilisations disparues avec pour toile de fond une réflexion sur le pouvoir.
 
Capture d’écran 2017-10-25 à 16.39.19
 
Personnage avec masse rabattue Mochica moyen 250-500 apr. J.-C. cuivre doré et modelé 27,7 ; l. 14,1 cm
© musée du quai Branly – Jacques Chirac, photo Eduardo Hirose © Lambayeque, Museo Tumbas Reales de Sipán – Archives, Ministère de la Culture du Pérou
 
Au pied de la cordillère des Andes, sur la côte nord du Pérou, se trouve l’un des déserts les plus arides du globe. Un territoire inhospitalier sur lequel se sont épanouies de nombreuses cultures aujourd’hui tombées dans l’oubli,éclipsées dans l’imaginaire par l’Empire inca. Parmi ces sociétés anciennes, les Mochicas (ou Moche) – sans
doute l’une des premières à avoir construit une structure étatique – ont posé, il y a plus de 1500 ans, les bases de la civilisation préhispanique. Grâce à des projets archéologiques nationaux de grande envergure réalisés ces 30 dernières années, la connaissance de ces sociétés antérieures aux Incas est aujourd’hui considérablement
enrichie.
 
 
 
« LE PéROU AVANT LES INCAS » dévoile les richesses de ces civilisations à travers près de
300 oeuvres d’une beauté et d’une technique admirables
« LE PéROU AVANT LES INCAS » met ainsi en lumière l’influence primordiale que les sociétés pré Incas ont
exercée pour les civilisations suivantes.
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
%d blogueurs aiment cette page :