Vipère au Poing d'Hervé Bazin au Théatre du Ranelagh : un bon spectacle

                Jean, dit  Brasse-Bouillon , mène avec ses frères une guerre sans merci contre leur mère, une                  

               impitoyable et cruelle surnommée  Folcoche .

             Témoignage vital et incendiaire qui dynamite les conventions traditionnelles de la relation parents-enfants. Entre fiction et autobiographie,  Hervé Bazin,  portrait de famille

             détestable et attachante par le cri de révolte d’un enfant.

            « La haine, beaucoup plus encore que l’amour, ça occupe. »

            Distribution

           Auteur: Hervé  BAZIN
         Mise en scène: Victoria  Ribeiro
         Avec: Aurélien  Houver un excellent comédien.
        Costumes: Corinne  Rossi
        Décors: Fabrice  Cany
         Lumière: Idalio  Guerreiro



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut
%d blogueurs aiment cette page :